Projet de construction d’une pension de famille à Puilboreau

Le 5 mars dernier, la ville de Puilboreau a organisé une réunion publique à l’espace multiculturel Le Cube afin de présenter le nouveau projet de l’association L’Escale. Depuis plusieurs années, cette association porte avec détermination une ambition louable : la construction d’une pension de famille à Puilboreau. Cette initiative répond à des besoins croissants : offrir des logements décents à des personnes en situation de précarité.
La concrétisation de ce projet tant attendu a été rendue possible grâce à une opportunité offerte par la Communauté d’Agglomération de La Rochelle (CDA). En effet, la CDA a consenti à céder une partie d’une parcelle stratégiquement située à l’angle de l’avenue de l’Europe et de l’avenue Jean Monnet, dans la zone du fief Baillac.
L’approbation du projet par le service urbanisme de la CDA atteste de sa conformité aux exigences réglementaires et environnementales. Un point crucial de cette validation réside dans le respect de la fiche de lot établie par ce service, synthétisée comme suit :

  • La présence d’une plante endémique rare, l’Odontite de Jaubert, bénéficiant d’un statut de protection nationale, a été inventoriée sur le site ainsi qu’une zone favorable à son développement, longeant le pourtour de la parcelle. Sa préservation est un fort enjeu qui conditionne l’implantation du bâtiment en marge des limites de la parcelle.
  • Le site s’inscrit au coeur d’un paysage classique d’entrée de ville, enclavé à l’arrière de rocade et en limite de la zone commerciale de Beaulieu.
  • Au nord, un quartier pavillonnaire et de logements intermédiaires.

Le programme comprend l’hébergement d’un public ciblé par l’association L’Escale en 21 appartements, une salle commune d’activité, une cuisine commune, une laverie, les bureaux et une salle de réunion pour les accompagnateurs sociaux, les locaux techniques pour le fonctionnement du site, des locaux 2 roues. Sur ce programme, ce se sont greffés un programme de pôle de soins, aide à la personne, qui comprend des bureaux du personnel de l’Escale et des salles de formation principalement destinées aux aides à domiciles gérées par l’Association. Enfin, s’ajoutera un programme de logement jeunes adultes composé de 8 logements, distinct du programme d’hébergement de l’Escale.
L’ensemble forme une micro urbanité dont l’ambition est de gérer les nécessités contraires d’offrir à la fois aux personnes hébergées un espace sécurisant et paisible et de promouvoir la mixité sociale et l’ouverture sur l’extérieur.

L’architecture du projet s’inscrit harmonieusement dans l’environnement paysager avec douceur et respect. Il s’organise autour d’une coulée verte traversante plantée d’arbres caduques et de plantes couvre sol. Cette structure végétale centrale génère une ambiance apaisée et conviviale.
La construction de cette pension de famille à Puilboreau représente bien plus qu’un simple aménagement immobilier. C’est un symbole de solidarité et de respect de la dignité humaine, offrant un refuge sûr et chaleureux à ceux qui en ont le plus besoin.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×